« Si je ne peux pas danser, ce n'est pas ma révolution »
(Emma Goldman)


samedi 7 novembre 2009

Délire de percu improvisé démentiel!

Salut!

Ce vendredi fut absolument délirant. Un jam de percu à la Page Noire, suivi d'une impro caisse claire, grosse caisse et tables-tournantes à l'Agitée!!

On veut des photos! Elles existent et ça serait pas mal d'en avoir sur ce blog.

Ce samedi, je suis allé chercher des bretelles et une ceinture pour la grosse caisse (il reste juste à poser une clip pour la ceinture) et j'ai gossée une mailloche avec le bout en trippe de vélo (très efficace, un peu lourd mais très pas cher... une deuxième est envisageable après feed-back sur le concept).

J'ai aussi récolté un paquet de vinyls de marches (en pensant fanfare), bal musette (en pensant Java et accordéon...) et dixieland (en pensant banjo et nouvelle-orléans...) chez Emmaüs question de se faire l'oreille pour des arrangements à venir. Il reste le côté Polka (Allemands saouls...) et funky (branlage de cul...) à intégrer au mélange pour que le party pogne dans la place solidement.

Parlant d'arrangements. Il y a "la mitraillette" et "la révolte" qui sont pas mal complétés en version à 5 voix. Reste à voir ce que tout le monde en pense. Je vous les ferai entendre et je vous montrerai les partitions dimanche pour voir si c'est satisfaisant et jouable!

On se voit à l'Agitée drette là ou dimanche à la Page Noire!

À pluxxx!

J-P

1 commentaire:

  1. Hé,
    c'étais super la pratique de ce soir! MERCI pour ce beau moment. On reprend ça dimanche prochain, 15h00. YÉ

    RépondreSupprimer